News
À Lire

Septembre 2011 :
Une journée avec Fabienne Larouche pour visiter les studios d'enregistrements de 30 Vies.

 

2011 :
Une partie des profits sera remis à la Fondation. Venez vous préparez pour la saison estivale avec nos conseils et prendre un bon verre de vin! Prix de présence et cadeaux échantillons!

 

Le 20 Avril 2011


Laurie-Ann Duchaine atteinte du syndrome d'opsoclonus myoclonus accompagnée de sa mère Marie-Ève Lanthier qui a décidé de créer une fondation au nom de sa fille ainsi que Peggy Béland, présidente de l'agence PB Communications

Laurentides Express - Journal le Courrier - Société - Vie communautaire

Un souper-bénéfice aura lieu le 10 mai prochain au restaurant Bleu Blanc Rouge de Rosemère au profit de la Fondation Laurie-Ann Duchaine, petite fille atteinte du syndrome rare d’opsoclonus myoclonus. Plusieurs personnalités connues ont décidé d’embrasser la cause, comme Yvon Lambert, ancien joueur du Canadien de Montréal, qui sera l’encanteur de la soirée.

«Ma fondation est importante pour aider les enfants malades comme moi, s’il vous plaît aidez-moi à amasser des sous», a déclaré Laurie-Ann Duchaine, âgée d’à peine 9 ans. Le syndrome d’opsoclonus myoclonus dont elle souffre est un dérèglement du système immunitaire qui attaque principalement le cervelet et qui cause des troubles de l’équilibre, des mouvements anormaux des yeux et des sursauts menant à des chutes. «C’est un syndrome difficile à déceler au départ et assez rare. Nous avons répertorié trois cas à Sainte-Justine depuis 10 ans. Pour traiter la maladie, il faut principalement administrer au patient de fortes doses de cortisone ou des agents de chimiothérapie», précise le docteur Guy D’Anjou, du CHU Sainte-Justine.

Dans le cas de Laurie-Ann, la cortisone s’est accumulée dans sa colonne vertébrale, qui s’est écrasée sur sa moelle osseuse. Elle a donc été paralysée pendant 6 mois et a dû réapprendre à marcher et à vivre normalement.

Enceinte à l’âge de 19 ans et monoparentale, la mère de Laurie-Ann, Marie-Ève Lanthier, a décidé de créer une fondation au nom de sa fille afin de soutenir financièrement les familles à assumer les frais encourus par la maladie, de promouvoir la maladie mondialement, d’améliorer la qualité de vie des familles de l’enfant atteint ainsi que de participer activement à la recherche sur le syndrome. «J’ai envie d’aider les parents qui vivent le cauchemar d’avoir un enfant malade, de leur apporter un support moral, parce qu’on peut se sentir très seul à certains moments. Je crois que les parents ont besoin de répit également», souligne-t-elle.

Le souper-bénéfice animé par Claudia Marques aura lieu le 10 mai prochain de 18h à 22h au restaurant Bleu, Blanc, Rouge. Un encan à la criée sera orchestré par l’ancien joueur du Canadien Yvon Lambert, et plusieurs prix y seront mis aux enchères, comme un chandail signé par Guy Lafleur. Vincent Lemay Thivierge et Maud Cicciarello, du groupe Les Belvédères, et la chanteuse Élie offriront une performance. La troupe de danse Bodylicious sera présente, de même que plusieurs autres surprises, Pour plus d’information, consultez le site fondationlaurieann.com ou communiquez avec l’agence PB Communications au 514-567-6534. Les billets sont en vente au coût de 100$ et l’objectif est d’atteindre 20 000$.

Pour nous partager Plan du Site Politique de Confidentialité